62 logements sur un parking étagé

Le projet urbain des Bassins-à-Flot développé par Nicolas Michelin transforme en profondeur ce quartier d’entrepôts et d’industries. L’ambition est d’y maintenir l’esprit des Bassins, où se mêlent paysage industrieux, habitat populaire et horizons portuaires.
Le projet s’inscrit dans le premier îlot aménagé. Test grandeur nature du futur quartier, l’îlot reçoit une pluralité de programmes en conservant sur site des activités existantes comme le Garage Moderne. Le programme est constitué d’un parking-silo de 300 places accueillant les stationnements de l’îlot, de locaux d’activités et d’un immeuble de 62 logements implanté sur le toit du silo aménagé en jardin.
L’écriture architecturale valorise clairement la "mécanique" des programmes et la référence au passé industriel du site.